Pour protéger mes équipes


Sensibiliser et former les salariés, c'est PREVENIR LE RISQUE ROUTIER

Le risque d’accident doit bien sûr figurer dans le Document unique établi par l’employeur, mais surtout faire l’objet d’une réflexion positive sur les modes de déplacement des collaborateurs, leur comportement au volant, et même l’image que l’entreprise veut diffuser via ses véhicules

PREVENIR LE RISQUE ROUTIER =

- 50% de baisse des accidents corporels
- Obligations réglementaires remplies, document unique à jour

Vitesse

Le risque routier, quid ?
50% des accidents mortels dans le cadre professionnel (trajet et mission) se passent sur la route, dont 20% dans le cadre d'une mission confiée à un collaborateur.
Les 89.000 accidents de travail liés à un accident de la route génèrent la perte de plus de 6 millions d’heures de travail au plan national.
(source : Assurance Maladie - 2017)

Quelles obligations réglementaires ?
L'employeur doit lister l'ensemble des risques auxquels sont exposés les salariés dans le Document Unique d'Evaluation des Risques Professionnels. Ce document doit évaluer ces risques et indiquer quelles sont les mesures d'information et de prévention à mettre en oeuvre. Le risque routier figure dans le TOP 5 des risques d'accident du travail dans la plupart des cas.

Quelles actions de prévention ?
Pour agir efficacement, quelques étapes indispensables :
1- évaluer les risques
2- bâtir un plan d'actions :
. optimiser les déplacements
. agir sur les véhicules
. gérer les communications (téléphone ...)
3- sensibiliser et former les salariés = 50% d'accidents corporels en moins, en moyenne

Dossier INRS Les Risques Routiers
Contactez-nous